GateA1 Aéroblog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 21 août 2008

Un inspecteur de la TSA cloue des avions au sol

La TSA est aux USA l'organe de contrôle de la sécurité aéronautique. Ce sont entre autre ses agents qui contrôlent les avions pour s'assurer que ceux-ci respectent les règlementations en vigueur. Ce n'est pas avec cette administration que l'on plaisante.

Malheureusement pour ses contrôleurs, un d'entre eux vient de sérieusement écorner l'image de la TSA. Cela s'est passé lors d'une inspection de nuit sur les appareils d'Américan Eagle. Cette compagnie est une filiale d'Américan Airlines qui opère une flotte d'avions régionaux pour sa compagnie mère.

L'inspecteur en question a essayé de rentrer dans 9 appareils mais n'ayant pas d'escalier sous la main il a grimpé à bord des appareils avec "les moyens du bord". Le problème n'est pas qu'il n'avait pas le droit de le faire mais que "les moyens du bord" en question étaient des appareils de mesure nécessaires aux ordinateurs de bord.

A leurs arrivée sur place les pilotes n'ont pus que constater les dégâts. 40 vols on été retardés suite aux réparations nécessaires.

D'après la TSA, il s'agissait pourtant d'une procédure standard. Les travailleur de la TSA repasseront donc pas les bancs de l'école pour apprendre à bien faire la différence entre un marche pied et les appareils de mesures des appareils modernes.

Sources: AVweb et PointNiner

samedi 9 août 2008

Revue de l'(aero)web #4

Il manquait un boulon

Un vol United Airlines ayant décollé de Seattle à du y retourner d'urgence car une rangée de sièges s'est désolidarisée des rails de fixation et s'est rapprochée rapidement de la rangée suivante. Un boulon manquait aux fixations. Vu la force en G lors des décollages un boulon manquant suffisait à ce que cet événement arrive.

Les passagers se trouvant sur ces rangées ont tout de même effectué le voyage plus tard... en First class.

Accrochage sur les taxiways (Photos)

Conduire un avion au sol ne devrait pas être si difficile que cela sauf... qu'ils ont des ailes. Il faut donc tenir compte de l'envergure de celles-ci ainsi que des Winglets. Sinon un accrochage est vite arrivé.

C'est ce qui est arrivé à un Boeing de Futura et un Airbus de la Lufthansa à Manchester. L'aile du Futura a percuté l'arrière train du Lufthansa.

Un incident du même genre est arrivé a Luxembourg entre deux Boeing 737-700 (descendre dans la page jusqu'au 31.05.2006)

Décollage d'une navette spatiale...vu d'en haut

On voit régulièrement des les décollages de navettes spatiales depuis un point de vue au sol. Ici un passager d'un vol d'Air Canada a filmé un décollage depuis l'avion. Impressionnant !

On remplit les parkings

Le prix du pétrole redescend ces derniers jours mais cela ne suffira pas pour vider les parkings de tout les avions que les compagnies comptent parquer par les compagnies cet hiver.

Un résumé de la situation par Airline World

jeudi 31 juillet 2008

Bienvenue en Turquie

Vacance j'oublie tout, plus rien à faire du tout... (air connu).

Une famille anglaise comme les autres, peut être un peut plus tête en l'air a connu un début de vacance pas banal.
Alors en partance pour Lanzarote (Iles Canaries - Espagne) ils sont arrivés à Bodrum (Turquie).

Comment cela s'est-il passé ? D'après eux, ils ont reçu des cartes d'embarquements pour une vol pour Bodrum. Ils pensaient alors que Bodrum était l'aéroport de Lanzarote. Terrible erreur ! Ils se sont alors retrouvé à l'autre bout du continent. Les parents ne se sont rendu compte de la méprise qu'a l'arrivée à Bodrum en entendant: "Bienvenue en Turquie".

La famille, ne souhaitant pas passer ses vacances en Turquie comme un moment proposé par le voyagiste, est donc rentrée à Cardif par le vol retour.

First Choise, leur voyagiste, a proposé à la famille de partir enfin le lendemain de London Luton pour Lanzarote mais la famille à la aussi marqué son désaccord car ils perdaient alors deux jours de leur séjour de sept jours.

Finalement ils ont pu réaliser un échange standard avec une semaine à Ibiza ou l'aéroport est Ibiza. Au moins là il n'y aura pas de risque d'erreur.

samedi 26 juillet 2008

Un Boeing 737 fait le beau à Malaga

Ce n'est pas la première fois que ce genre d'incident arrive mais cela est heureusement rare.

Un Boeing 737-700 de Sterling, une low-cost danoise, s'est retrouvé en fâcheuse posture sur l'aéroport de Malaga (Espagne).

Voici deux vidéos:
- la première ou l'on voit le personnel au sol étonné à l'avant de l'avion
- la seconde ou l'on voit les passagers débarquer à l'arrière de l'avion.

mardi 8 juillet 2008

Ou est passé mon portable ?

Combien de personnes oublient leurs parapluies, sacoches ou rouge à lèvres... dans des lieux publics comme un aéroport ? Un moment d'égarement plus ou moins sanctionné suivant la valeur de l'objet perdu.

Parmi toute ces pertes d'objets, une d'entre peut être à haut risque: la perte d'un laptop ou PC portable. Non pas que la perte d'un rouge à lèvre n'est pas dramatique mais elle concerne pas toute la population.

Le laptop est l'outil de travail de l'homme d'affaire ou de l'employé en voyage professionnel. C'est un concentré d'informations plus ou moins sensibles qui permettent à son utilisateur d'être efficace dans son organisation, dans son travail ou dans les réponses qu'il donne à ses clients.

La perte d'un laptop peut donc avoir pour conséquence la perte d'informations confidentielles pour l'entreprise ce qui est souvent un risque bien plus important que le coût économique de la perte physique. Cela arrive aussi de temps en temps aux services secrets britanniques.

Le phénomène n'est pas rare et une récente étude du Ponemon Institute démontre que plus de 12.000 Laptop sont perdus chaque semaines, soit 600.000 par ans, rien que dans les aéroports américains.

Pour éviter de perdre ou de se faire voler votre précieux ami et/ou limiter les conséquences d'une perte ou d'un vol voici quelques précautions à prendre :

Noter le numéro de série
Il vous sera demandé lors de la déclaration de perte et permettra peut être de retrouver votre laptop. Conservez le dans un endroit différent que celui ou est logé votre laptop. Si votre laptop revient en réparation auprès du constructeur il sera alors identifié comme volé et bloqué chez le constructeur.

Réaliser des sauvegardes régulières des données stockées
Régulièrement avant et après un voyage habituez vous à sauver vos données sur un stockage fixe (ordinateur de bureau,disque dur externe, CD,...). Ne laissez jamais  des données sensibles exister en une seule copie trop longtemps.

Ne pas utiliser le sac d'origine du constructeur
En effet, la marque souvent affichée sur le sac et la forme attirent l'attention des voleurs éventuels. Trompez leur attention en utilisant un sac de voyage qui ne contient pas que le Laptop.

Verrouiller son PC
Ne laissez pas votre PC accessible à n'importe qui. Bloquez le cessions avec un mot de passe et habituez vous a bloquer votre PC si vous le laissez en veille ou si vous vous en éloigner même pour quelques secondes.

Il ne me reste qu'à vous dire: bon voyage !

samedi 17 mai 2008

Buzz sélection de cette semaine

Flybaboo devient Baboo

La compagnie veut grandir et devenir un alternative suisse à SUISS devenu allemande après le rachat part Lufthansa.

Nouveau logo, nouvelle livrée. Lila Design dont je vous présentait le blog cette semaine aime bien. Je réserve mon avis...

Tonneaux en ATR

Les images ont circulé sur les forums mais on bien vite été retirées des services d'hébergement d'images. PointNiner nous les montres ici.

La suite de l'histoire est mois drôle. Le SLV qui régule la compagnie Cimber Air a demandé une inspection détaillée de l'avion qui aurait été exploité hors de son domaine de vol.

L'homme volant

Avant que les frères Wight ne mettent au point leur machine volante beaucoup d'inventeurs malchanceux on tenté de voler avec une aile comme les oiseaux. Le vol ou plutôt la chute ne durait pas bien longtemps.

Un suisse vient pourtant de réaliser un vol avec un aile volante au dessus des Alpes suisses après s'être lancé d'un Pilatus. L'aile était équipée de réacteurs. Il s'est même permit de faire un tonneau "pour impressionner les filles"

Juju, c'est fini !

L'annonce a fait l'effet d'un deuil national en Belgique. Après dix ans de carrière la N°1 du tennis féminin range sa raquette.

Un sacré coup pour Brussels Airlines qui avait signé un contrat de sponsoring en février de cette année !

Pourtant la compagnie ne s'avoue pas vainque même si aucune décision n'est encore prise. Justine restera leur égérie et sera encore plus disponible pour des actions de marketing.

A c'est con !

Donnez un appareil photo à un pilote et voila le résultat...

- page 1 de 2