GateA1 Aéroblog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Communication

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 25 février 2009

Ryanair et les blogeurs idiots

La politesse n'est pas une qualité des services de communication ou marketing de de la compagnie irlandaise. Cela n'est pas nouveau. Un informaticien irlandais l'a appris à ses dépends il y a quelques jours.

Le 19 février Jason Roe publie un article sur son blog dans lequel il montre un bug dans le système de réservation de Ryanair.

Le bug en questions faisait apparaitre par une manipulation des prix à 0 Euro. Cela est pour autant sans conséquence car il n'est pas possible de réserver un vol avec de tels prix. Le site dispose d'une sécurité qui empêche cela.


Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Quelques heures plus tard un échange de commentaires commence sur le blog avec un pseudonyme appelé "Ryanair Staff #1" ! L'échange commence plutôt rudement avec: "Vous êtes un idiot et un menteur..." et continue dans le même esprit avec entre autres '"je peux faire ce que je veux avec votre site". Il est vrais que la découverte n'a rien d'exceptionnel et qu'un développeur du site de Ryanair a pus être irrité par le fait que cela soit publié sur le net. Mais ce genre de remarque ne devrait pas être publié dans les commentaires d'un blog d'autant que l'auteur du blog a très clairement indiqué sur sa page "a propos" comment le joindre y compris pas GSM. Il n'était pas compliqué de le contacter et de s'expliquer en privé avec lui. Pourtant "Ryanair Staff# 1 et 2" on préféré laisser des commentaires anonymes.

L'histoire ne s'arrête pas la car l'histoire est reprise dans le Times du 24 février. La compagnie a été intérrogée pour confirmer ou non le fait que ses employés aient participé à ces échanges de commentaires.

Ryanair est en mesure de confirmer qu'un membre du personne de Ryanair a engagé une discussion sur un blog . Il est dans la politique de Ryanair de ne pas perdre de temps et d'énergie dans la correspondance avec des blogueurs idiots et peut confirmer que cela ne se reproduira pas.

Qu'un membre de la compagnie réagisse à chaud et outrepasse les règles, cela peut arriver. Il est plus malsain, par contre, que son employeur, à froid et ayant eu tout le temps nécessaire pour répondre, donne dans le même genre de propos.

lundi 16 février 2009

Une gest star dans une vidéo de sécurité

V Australia est une compagnie que vient de lancer le groupe Virgin avec des partenaires locaux (les mêmes que pour Virgin Blue).

Pour se démarquer de la concurrence elle utilise toutes les ficèles du groupe Virgin. Sa vidéo d'instruction de sécurité n'est donc pas comme les autres. Elle est animée et accueille une gest star: Richard Branson.



C'est aussi la première vidéo que je vous propose en 16/9. Le lecteur de Youtube a été mis a jour récemment pour accepter ce format (et la haute définition). On arrête pas le progrès!

lundi 12 mai 2008

Alphonse, le chien jetseteur

Vous avez peut être déjà vu les pubs pour les compagnie de propriété partagée (fractionnal ownership). On y voit un sportif ou un un homme d'affaire nous dire comment la compagnie et l'aviation d'affaire ont changé sa vie. Il est devenue meilleur au travail, meilleur mari, meilleur père (la version femme existe aussi).

Il y a quelques semaines NetJets Europe a lancé une campagne de pub dans le même style. Seule différence, on ne parle pas ici d'un homme d'affaire ou d'un sportif mais d'un chien.

Alphonse, c'est son nom, voyage dans plusieurs villes d'Europe pour des concours de beauté canine. Bien évidement il rafle toujours la première place.

Au premier abord on pourrait penser à une fake prenant en dérision les publicités habituelles de Netjet.

Pourtant la fin du film invite à visiter le site 5000airports.com qui lui appartient bien à Netjet Inc

On y retrouve la vidéo ainsi que la bio notre chien qui vaut le détour.

mercredi 12 mars 2008

La bourde de SWISS

Un astérisque dans une publicité peut faire une grande différence. Celles qui rapportent aux phrases écrites en petits caractères en bas de page ou d'affiche particulièrement. SWISS vient d'en faire les frais récemment lors d'une campagne axée sur l'aéroport de Genève.

L'objet du délit

La publicité en question a été diffusés ces derniers jours en Suisse Romande. Genève avait été largement oubliée par SWISS lors des coups de sécateur dans le réseau européen de la compagnie. Cela avait notamment permis à Flybaboo de s'installer sur certaines de ces lignes abandonnées.

SWISS se porte mieux depuis et ne ferme plus de routes mais en ouvre et souhaite le faire savoir. C'est ainsi qu'une publicité est parue avec le sloga: « Nous proposons toujours plus de vols directs au départ de Geneve.»

La publicité en question indique entre autres destinations en vols directs Palma de Majorque, Bucarest, Florence, Sofia et Saint-Pétersbourg. Le hic est ce ces destinations nécessitent un transit au hub de la compagnie à Zurich.

Comment cette erreur est-elle arrivée ? A côté des noms de ces destinations devait apparaître un astérisque reportant à une phrase indiquant la correspondance. Hors cet astérisque était manquant sur les annonce ce qui laissait a penser que la compagnie proposait des vols directs vers ces destinations.

Emotion à Genève

La concurrence, Flybaboo, n'a pas apprécié et pour cause. Flybaboo compte déjà Florance parmi ses destinations et prévoit d'ouvrir une ligne vers St-Petersbourg d'ici la fin du mois. La compagnie joue pour se faire connaitre sur son attachement à Genève et le fait que tout ses vols sont réalisé au départ de cette ville. On comprend mieux l'émotion créée par la publicité de SWISS

SWISS a heureusement réagit très vite et les annonces ont été modifiées.

Source: La Tribune de Genève

samedi 12 janvier 2008

airDC dévoille ses couleurs

EDIT: Mise à jour sur airDC dans un nouveaux billet de GateA1 Aeroblog

Nouvelles couleurs d'airDC compagnie Africaine de Brussels AirlinesLa compagnie africaine de Brussels Airlines a dévoilé cette semaine ses couleurs et son logo.

Elle a voulu mettre l'accent sur son identité africaine en choisissant un logo aux couleurs chaudes et un motif zébré qui rappelleront à ses passagers ainsi qu'au grand public l'atmosphère de l'Afrique.

Le premier appareil repeint aux couleurs d'airDC, un BAe 146 est sortit hier de l’atelier de peinture. Un deuxième bae146 sera aussi prochainement mis aux couleurs d'airDC. Avant le début des activités de la compagnie, les deux appareils continuerons de voler pour Brussels Airlines en Europe. Il s'agit d'une des seules chances de les voir à moins de faire un voyage au Congo.

La flotte de deux BAe au démarrage des activités sera rapidement renforcé par un Boeing 737-300.

Pour autant que toutes les autorisations nécessaires soient obtenues, les premiers vols opérés par airDC sont prévus pour la fin du mois de mars 2008.

mardi 28 août 2007

Les dépèches Ryanair sur Wikio!

Le service commercial de Ryanair est donc très fort. Non pas pour écouter les clients mécontents des annulations de vols ou autres fantaisies mais pour ajouter son flux d'information au digg-like d'actualité Wikio.

Wikio reprend via les flux d'information ou par soumission des articles de sites d'informations comme TourMaGazine.fr, Boursorama ou Nouvel Obs. Le flux de Gate-A1 Aéroblog est lui aussi repris sur Wikio.fr.

L'avantage du site est de parcourir la presse et les blog d'actualités facilement et de pouvoir, ainsi, croiser les sources d'une information.

Or, Ryanair est une compagnie aérienne et non un média qui produit des article avec un certain sens d'objectivité. Il est intéressant, certes, de connaître les dèrnières informations concernant la compagnie Irlandaise mais on peut se demander si sa présence sur ce site a réellement un sens. Les articles publiés le sont par un service de communication qui sert au mieux la publicité de l'entreprise.

Dans ce sens, j'aurai mieux accepté leurs présence sous forme de publis-eportage qui rapportent des revenu au site Wikio. Pour l'instant Ryanair a trouvé le moyen de faire de la publicité à peut de frais, comme d'habitude.

Mais qui osera dire non à Ryanair ?