Le 1er Hotel volant, un Mil-V12 pour y loger 18 luxueuses suites. Hotelicopter fut un des poissons d'avril de cette année mais surtout un coup marketing bien rodé qui n'a couté que 3000 Dollars !

Mais qui avait donc intérêt à lancer un tel poisson et surtout pourquoi ?

Au départ de cette histoire il y a VibeAgent. Comme son nom ne l'indique pas, il s'agit d'un moteur de recherche d'hôtels. Justement, VibeAgent avait quelques problêmes de notoriétés du a son nom et recherchait un nom pour le rendre plus attractif et avoir un meilleur référéencement sur Google.

Il fallait le nom "Hotel" quelque part dans la nouvelle marque et surtout un coté fun. C'est pour cette raison que VibeAgent a choisit Hotelicopter. La référence à "Hotel" est bien présente et le "copter" ajoute un coté fun qui le différencie des autres acteurs du marché. 

Reste à faire connaitre le nouveau nom. En effet Google qui est l'apporteur de visiteurs le plus important (C'est aussi le cas pour GateA1) classe les sites en fonction, entre autres, du nombre de liens qui pointent vers eux. Pour cela l'équipe de communication en charge d'Hotelicopter décide de faire marcher a plein le "marketing viral". C'est a dire faire parler les autres de son produit.

Il ne faut pas chercher à attraper les professionnels ou passionnés du milieux aéronautique mais bien tout les autres qui peuvent tomber facilement dans le panneaux.

Pour cela on utilise l'image un Mil-V12 pas très connu que l'on associe aux réacteurs GEnx prévus pour le 787 et le 747-8. On y associe aussi des images de luxe et le tour est joué. L'équipe se met alors au travail sur les réseaux sociaux (Digg, Delicious, StumbleUpon, Reddit,...) avec le slogan "Venez voir le 1er hôtel volant !" et un lien conduisan au site de la fausse compagnie. Le site web est toujours visible actuellement.

La machine se met doucement en marche et attrape son premier gros poisson. Gizmodo est le premier gros blog qui tombe dans le panneau et publie un article relatant l'incroyable nouvelle le 27 mars. Après Gizmodo c'est au tour de centaines de blogeurs amateurs de publier l'information et des liens vers le domaine Hotelicopter.com.

Mais surtout sur Gizmodo commence la discussion sur la véracité de l'histoire. L'histoire va prend encore plus d'ambleur et plusieurs autres gros blogs entrent dans la danse.

Le 1er avril ce sont plus de 300.000 visiteurs qui se sont rendus sur le site hotelicopter.com pour admirer cette drôle de machine dont on ne savait pas trop si cela était réel ou faux.

Les visiteurs allaient très vite découvrir la vérité. Le moteur de recherche Hotelicopter.com devait être lancé le 8 Avril et un compte à rebours fut installé sur le site.