Cette semaine, cela fait 60 ans que le prédécesseur de la FAA a accordé à Boeing son certificat de production.

Le certificat de production est délivré à un fabricant par la Federal Aviation Administration (FAA), après que le constructeur ait démontré qu'il a des installations adéquates et un système de contrôle de la qualité pour s'assurer que la production répond aux strictes exigences de sécurité et de fiabilité.

Pour Boeing cela a été le cas en 1949. La "Civil Aeronautics Administration" lui attribua le  "PC 700".

Ce document reprend tous les appareils depuis le G2, une des premières versions du DC-3, jusqu'au Boeing 777F. Dans quelques mois viendra s'y ajouter le Boeing 787.

Mais Boeing n'a pas produit le DC-3 me dites vous ? Oui, mais lors de la fusion la FAA a mis à jour le PC 700 avec toute la production qui se trouvait sur le certificat de production (PC 27) de McDonnell Douglas.

Enfin, un certificat de production doit, conformément à la loi, être affiché dans le «bureau principal de l'usine dans laquelle le produit concerné est fabriqué». Boeing affiche toujours le certificat d'origine dans le bureau du président de Boeing Commercial Airplanes Group.

Source : Press release Boeing 10/06/1999