Ces dernières semaines se sont succédées des annonces de mise en stockage d'appareils.

Pourquoi certaines compagnies clouent au sol une partie de leur flotte ?

Cela n'est pas toujours bien compris comme le montre une phrase que je lis souvent dans les forums:

Un avion est rentable quand il vole

A la base c'est logique. On ne voit pas comment une compagnie pourrait générer des profits avec un appareil qui ne vole pas. Si c'est le cas il ne s'agit pas d'une compagnie aérienne mais d'un snack, restaurant ou discothèque qui a réaffecté une vielle carlingue (Ça existe !)

Pourtant ce n'est qu'une idée reçue parmi d'autres.

Ainsi, pour des raison d'économie, une compagnie décide de ne plus faire voler un ou plusieurs de ses avions. Pourquoi ? Pour une histoire de couts.

Ce n'est pas uniquement lié aux compagnies aériennes, c'est une loi d'économie générale qui s'applique à toutes entreprises. Un bête calcul qui a de grandes conséquences.

Les bases à connaitre

On distingue ainsi deux types de couts :
  • Les couts fixes
  • Les couts variables
Sans trop rentrer dans les détails, les couts fixes comprennent toute les charges que doit supporte la compagnie aérienne que l'avion vole ou ne vole pas.

Cela comprend entre autre :
  • Le leasing de l'avion,
  • Les frais administratifs,
  • Les salaires des pilotes du personnel de cabine et administratif,
  • Les frais de formation du personnel volant,
  • Les taxes non liées au résultat ou aux vols.
  • etc...
Ces frais sont importants. Cela est typique des compagnie aériennes. De ce fait clouer un avion au sol coute cher.

Dans les frais variables citons entre autres:
  • Le carburant
  • Les taxes d'aéroports
  • L'impôt sur le résultat
  • Les frais de catering
  • etc...
Ces derniers frais ont tendance à augmenter fortement ces derniers mois et principalement le carburant.

L'explication

C'est bien clair ? Voici donc (enfin) l'explication:

Si le résultat dépasse la somme de tous les frais elle fait un bénéfice. Tout le monde est d'accord.

Si la compagnie fait des pertes deux positions sont possibles.

- Les frais variables sont inférieurs aux revenus:
Dans ce cas la différence va réduire la perte due au frais fixes. Même si la compagnie fait des pertes, celle ci seront moins grandes que si elle avait coulé l'avion au sol.

- Les frais variables sont supérieurs aux revenus:
Dans ce cas la différence va augmenter la perte due au frais fixes. La compagnie a donc tout intérêt à clouer son appareil au sol.

Voila une histoire d'un bête calcul qui force ou non les compagnies aériennes à faire voler leurs appareils. C'est pas sorcier !