Après les douches pour passagers fortunés voici les urinoirs. Par contre, contrairement aux douches, les urinoirs ne seront pas réservés à la classe affaire. Ici donc, point question d'améliorer le confort des passagers mais d'augmenter le profit réalisable par avion.

Pour cela les compagnies aériennes ont toujours été à l'affut de tout les moyens disponibles à cet effet. L'augmentation du prix du carburant n'a fait qu'accélérer le phénomène.

C'est ainsi que l'on ajoute des winglets ou que l'on pense faire tracter les avions entre l'aérogare et la piste de décollage.

Visez droit !

Une future évolution est de gagner de l'espace commercial dans les avions. L'espace commercial est la place occupée par les passagers. Les passagers payent leur place et donc rapportent de l'argent aux compagnies.

Vu qu'il n'y a pas de dames pipi dans les avions (quoique Ryanair pourrait bien y penser, c'est dans leur logique), les toilettes n'ont jamais rapporté un centime aux compagnies aériennes. Au contraire, elles empêchent d'en gagner encore plus. Skandinavian Airlines ayant de spacieuses toilettes les avait déjà réduites pour gagner une rangée de plus.

Mais comment réduire encore cet espace inutile? Pour ce faire un équipementier allemand propose de remplacer certaines toilettes par des urinoirs. Cela permettrait de gagner 4 places en moyenne par toilette ainsi remplacée.

D'après le fabriquant plusieurs compagnies lui ont déjà passé commandes. 

Pas encore pour les dames

Mais les dames ne risquent elles pas de manquer d'endroits d'aisance ?

Rassurez vous Mesdames, Dasell Cabin Interiors qui propose ces urinoirs affirme que les hommes composent typiquement 70% des passagers. Cela ne risque donc pas de mettre le sexe faible dans des situation périlleuses.