Selon une dépêche de l'agence de presse belge Belga la compagnie Brussels Airlines à été retenue parmi les deux compagnies susceptibles de remporter l'appel d'offre pour la privatisation de la compagnie nationale Rwandaise. Selon le président de Rwandair, la compagnie qui proposera la meilleure stratégie et non pas la meilleure offre devrait l'emporter. Le capital devrait se diviser comme suit: 40 % pour un partenaire stratégique (Brussels Airlines), 40 % pour des investisseurs privés et 20 % qui resteront aux mains de l'Etat.

Ce n'est pas la première tentative de la compagnie belge d'acquérir une compagnie africaine pour créer un hub régional. Il y a quelques moins le processus de privatisation de la Camair avait échoué pour des raison politiques et est toujours au point mort, mais sans Brussels Airlines qui a quitté la partie.